Pronoms Langue des Signes Accueil Pronoms Langue des Signes Initiations Pronoms Langue des Signes Les Pronoms

Pronoms Langue des Signes

Pour aller plus loin 2 : Les Pronoms

En français, il y a différentes sortes de pronoms (personnel - possessif - relatif/interrogatif - indéfini - démonstratif). Le pronom est un mot qui tient la place, non seulement du nom dont il prend le genre et le nombre, mais encore celle d'un adjectif, d'une proposition, d'une phrase, etc...

Retenons

Pronom personnel .
En LSF, les pronoms personnels précisent où se situe la/les personnes/objets dont il est question.

Comparatif de supériorité

Je/me/moi le signeur pointe l'index sur sa poitrine

Tu/te/toi le signeur pointe l'index devant soi

Il/lui/elle le signeur pointe l'index sur le côté lui garçon ou lui femme

Nous/On le signeur fait sur soi une rotation avec l'index

Vous (pluriel) le signeur fait une rotation devant soi avec l'index

Ils/elles/eux le signeur fait une rotation sur le côté avec l'index eux garçon ou eux femme

Je parle la langue des signes je signer

Tu apprends tu apprendre tu

Il comprend/il a compris il comprendre (oui affirmatif, l'action a bien lieu ou a eu lieu)

Nous lisons nous livre lire

Vous travaillez vous travailler

Elles dansent femme là danser

Les deux sont des globe-trotters eux deux, monde voyager autour

Tu et vous
En LSF, il n'y a pas de différence entre le tutoiement (tu) et le vouvoiement (vous).

Comment vas-tu/vous ? ça va toi (mimique faciale)

Comment allez-vous ?(pluriel) vous, ça va (mimique faciale)

Pronom possessif
En LSF, le pronom possessif est invariable et directionnel - il ne prend pas le pluriel. Le pluriel se met sur le nom.

Mes livres livre (en) pile, mon

L'appartenance peut être indiquée (le mien, les leurs, la nôtre.) en utilisant l'index configuration 'P' poitrine pointée vers soi, vers l'avant ou vers le côté appelé le possessif 'standard'.

Mon livre livre mon (à moi)

Ton livre livre ton

Son livre livre son

Les leurs (de livres) livre (à) eux là, leur

Le possessif 'affectif' (ce signe n'est pas utilisé systématiquement) se fait avec 5 doigts sur la poitrine. Il n'est utilisé qu'à la 1ère personne et lorsqu'il y a un 'lien affectif' entre le possédant et le possédé.

Ma maman, ma mère maman ma (possessif affectif)

Idem pour la configuration 'P' dite 'affective' ; cela dépend des circonstances et il n'y a pas d'obligation d'utiliser le signe affectif pour parler d'une personne ou d'une chose affectivement proche pour l'adjectif possessif, démonstratif. (ma, ta, ses, le leur, ces, cette.)

Leurs livres livre (à) eux là (bas)

Ces livres-là livre (en) pile, là

En français, la plupart des pronoms relatifs peuvent servir à interroger. On les appelle alors 'pronoms interrogatifs' qui, que, quoi, dont, où. 'Lequel' peut prendre les formes 'duquel, auquel, laquelle, de laquelle, à laquelle, lesquels (lles), desquels(lles), auxquels(lles)'.

Pronom relatif
En LSF, il n'y a pas de signes correspondant aux éléments grammaticaux lequel, duquel, etc. C'est la mimique faciale qui joue un grand rôle lorsqu'une question est posée.

Laquelle de ces deux paires de chaussures préfères-tu ?
chaussure celle-ci, celle-là, là, préfèrer-toi (mimique faciale)

En LSF les pronoms relatifs qui, quoi, que, dont, où, n'existent pas.

L'homme qui est bien dans sa tête est heureux personne tête bien, lui heureux

Ce dont tu me parles est intéressant tu parler dedans intéressant

Pronom interrogatif

Qui est là ? qui (iconique)

Que veux-tu/qu'est-ce que tu veux ? vouloir quoi toi (mimique faciale)

A quoi penses-tu ? penser quoi toi (mimique faciale)

Où vas-tu ? aller où toi (mimique faciale)

Pronom démonstratif
En LSF, les pronoms démonstratifs (ce, ceci, cela, celui-ci, celui-là, celle-là, ceux-là) n'existent pas - le signeur pointe la personne, l'animal, l'objet dont il/elle parle.

Voici deux DVD ; celui-ci est le plus intéressant dvd ci, là, ici intéressant ; là médiocre.

En français, les pronoms indéfinis sont ceux qui représentent le plus souvent les personnes, les animaux ou les choses d'une manière indéfinie (on, chacun, personne, quiconque, quelqu'un, quelque chose, rien, autrui, l'un, l'autre, l'un et l'autre, d'autres - tantôt adjectif, tantôt pronom : aucun, certain, nul, plusieurs, tel, tout et tous).

Pronom indéfini
En LSF il n'y a pas de signe correspondant aux éléments ci-dessus (on, chacun.) - la mimique faciale joue le rôle. On = signifiant zéro.

On m'a dit dire dire dire (verbe directionnel)

Parlons

Une rencontre Personne personne rencontrer

Bonjour Fulbertin, comment vas-tu ?
Bonjour 'gros ventre, ça va (mimique faciale)

Très bien, formidable, et toi Gaston ?
Oui, incroyable en forme. Toi Gaston (dactylologie) toi (mimique faciale)

Ca va, j'apprends la LSF sur internet
Moi, ça va. Signe je apprendre, par internet

Tu apprends à ton rythme ?
Tu apprendre, libre (mimique faciale)

Tu peux venir au café parler avec nous, on te donnera un prénom signé, par exemple le mien est 'Gros ventre'
Là, chez bar, là, amis nous, toi venir. Nous nom-signe, donner. Par exemple, moi 'gros ventre'.

Ah d'accord, je vais y aller
D'accord, je aller, d'accord

Qu'est-ce que tu fais ce soir ?
Toi, ce soir, que faire, toi (mimique faciale)

Je reste à la maison
Je maison rester

Ok, on se contacte par courriel
Ok, e-mail, contact, tous les deux

Bien-sûr. Te rencontrer m'a fait très plaisir. A bientôt.
Bien-sûr, moi rencontrer toi, plaisir, plaisir. A bientôt.

A bientôt.
A bientôt.

Pronoms Langue des Signes Retour





Rivière (Paul), 1842-1890). Professeur d’horticulture à l’Institut national de Paris. Il a publié Manuel de jardinage et d’agriculture à l’usage des institutions de sourds-muets
Ane (l'animal)

Pronoms Langue des Signes voir

La Porte d'Eveil © 2019
Aguila244 Webdesign Adyezh Developpement Mise à jour : oct 2018